Blog MonTicket.re - L'info et toute l'actualité culturelle à La Réunion


Spectacles

La Cité des Arts : une pépinière artistique dans l’océan Indien


Ce magnifique complexe architectural dédié aux Arts à Saint-Denis, a ouvert ses portes au public en 2016. Dès le départ de sa création, son objectif fut clairement identifié : tel un laboratoire, une « agora » culturelle, la Cité des Arts évolue par le fait d’Hommes qui se mobilisent au nom de l’épanouissement de tous.

  Genèse express

En 2008, la nouvelle équipe dirigeante de la mairie de Saint-Denis amorce un projet de création d’une Cité des Arts dédiée à la création et à la diffusion artistique, ouverte à toutes les disciplines et accessible au plus grand nombre.
En 2009, le centre culturel est construit sur près de deux hectares sur l’îlot Jeumon, au coeur du quartier du Butor. En 2010, les études de faisabilité sont réalisées, 2011 lance le démarrage des études de conception grâce au groupement piloté par Atelier Architectes (entreprise dionysienne) et 2014 marquera l’année de la pose de la première pierre de l’édifice. Au mois de décembre 2015, le chantier sera livré et réceptionné pour une ouverture au public le 16 février 2016.

 Une ligne stratégique clairement définie

La Cité des Arts accompagne tous les arts, quels qu’ils soient, avec des espaces dédiés aux arts vivants et visuels. D’autres espaces sont destinés à favoriser l’interdisciplinarité car ce centre culturel se veut résolument polyvalent.
Espace de création, de diffusion et d’accompagnement de projets, la Cité des Arts est conçue telle une pépinière pour soutenir le développement de la production artistique réunionnaise.
Elle est aussi un lieu de démocratisation culturelle, ouvert à tous. Puis, il y a les espaces de rencontres, de mixité artistique et sociale ; véritable lieu de vie accessible au plus grand nombre de par sa conception et sa localisation.
Enfin, la Cité des Arts a des velléités de rayonner sur le bassin Nord de l’île, sur l’ensemble de La Réunion, mais aussi aux échelles nationales et internationales dans un souci de désenclavement culturel de notre territoire ultra-marin.

 Le concept de « Résidence » à la Cité des Arts

Cités des Arts

Il existe trois types de résidences à la Cité des Arts :
Le laboratoire : un artiste ou une compagnie est retenu dans le cadre d’un appel à projets.
L’artiste a une idée et vient à la Cité des Arts pour écrire ou tester son projet : ce sont les prémices du projet. Des outils et des espaces sont alors mis à sa disposition pour pouvoir le faire. Qui dit « résidence de laboratoire » ne veut pas forcément dire « restitution » à la fin. « Un spectacle peut démarrer ou se créer chez nous sans pour autant aboutir sur une

production ou une diffusion » explique Patrick Tauran, directeur de la communication de la Cité des Arts.

Le territoire : un travail de médiation culturelle est effectué sur le terrain en collaboration avec les artistes en résidence. Un maillage entre artistes et élèves des écoles de l’île, entre artistes et publics dits « empêchés » est établi dans ce type de résidence, un concept unique là-aussi.

Cité des Arts

La production : la résidence aide la compagnie à peaufiner son spectacle et à aboutir sur une toute première restitution. Le but est d’accompagner l’artiste et de faire en sorte qu’il puisse se produire dans d’autres lieux de spectacle de l’île voire hors de de nos côtes.

« Ce qui fait la principale singularité de la Cité des Arts réside dans son espace entièrement dédié à la création. Ce qui amène une véritable complémentarité avec nos amis et collègues des autres salles de diffusion pure » confie M.

 Une garderie éphémère le temps du spectacle

Cité des Arts

La Ribambelle est un lieu imaginé et agencé pour le plaisir et la détente des enfants. Un espace à mi-chemin entre exploration et pause bucolique pour les marmailles de 3 à 12 ans. La Ribambelle, est une garderie qui s’inscrit dans cette volonté d’inviter petits et grands à se retrouver à la Cité des Arts avec un idéal commun : laisser l’esprit « vavanguer ».
Encadrés par les professionnels de l’agence « Garder Éveiller », les enfants vont pouvoir exprimer leur créativité et s’approprier l’espace en toute sécurité.

Dans la limite des places disponibles, l’inscription est possible le jour J ; La Ribambelle est ouverte les soirs de vernissage d’exposition ainsi que certains soirs de spectacles où les enfants sont pris en charge pendant deux heures. La garderie éphémère ouvre 30 minutes avant le début de l’événement. Conseil : réservez par téléphone ou via la billetterie en ligne en amont. Tarif unique de 5 euros, consultez la programmation.
Adressez votre mail à : billetterie@citedesarts.re
Renseignements : 0262 92 09 90 et sur le site www.billets-cite.re

Les salles de spectacles de la Cité des Arts Le Fanal : ultramoderne, cette salle est modulable à souhait. 600 places assises, 1200 debout, le Fanal dispose de 300m2 d’espace scénique également modulable en surface comme en hauteur. Le Banyan : espace d’exposition unique, cette salle modulable de 240m2 s’élève à plus de 6 mètres de hauteur. Son éclairage ambiant confère un rendu naturel aux éléments et peut être adapté sur mesure. Le Palaxa : salle de concert historique faite de pierres apparentes, son acoustique est optimale. Elle dispose de 200m2 avec un espace scénique de 70m2 et une capacité d’accueil de 600 personnes en position debout, 200 assises. ©ENILORAC PHOTOGRAPHY



Article rédigé par


Réagissez à cet article

Commentaires System WIDGET PACK